Opinions internationales

  • warning: Creating default object from empty value in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::element_type() should be compatible with views_handler_field::element_type($none_supported = false, $default_empty = false, $inline = false) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 229.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 24.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/ifjcorg/public_html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.

Hong Kong : Pourquoi le gouvernement a-t-il réellement refusé les négociations

Diana Zhang / 11.10.2014

Le gouvernement de Hong Kong s’est retiré des négociations avec les manifestants après que des informations ont été diffusées, accusant Leung Chun-ying d’avoir reçu 6,5 millions de dollars d’une entreprise d’ingénierie australienne.

Mais la véritable raison de ce retrait ne peut être perçu en surface.

Leung Chun-ying est l’homme de Pékin à Hong Kong depuis qu’il a été nommé chef de l’exécutif en 2012. Jusqu’à présent, le parti communiste l’avait soutenu.

Les cadavres de condamnés à mort chinois recyclés en produits de beauté

Archives du Courrier international

Une société cosmétique chinoise utilise la peau prélevée sur les corps des condamnés à mort exécutés pour fabriquer des produits de beauté vendus en Europe." The Guardian livre une enquête stupéfiante en matière d'industrie cosmétique, qui lève le voile sur des pratiques qualifiées de "traditionnelles" par des employés de la compagnie chinoise qu'il a interrogés. Il s'agit de récupérer du collagène, une protéine fibreuse que l'on trouve en abondance dans la peau, les os et les tendons, couramment utilisée en chirurgie esthétique pour gonfler les lèvres et réduire les rides. Toujours de même source, le journal note qu'en Chine, il est d'usage de récolter "la peau des condamnés exécutés et les fœtus avortés, rachetés par des sociétés de 'biotechnologie' situées dans la province septentrionnale de Heilongjiang". Les produits sont exportés vers l'Europe via Hong Kong.

Non résolue: la question des prélèvements d’organes en Chine - Entretien avec Manfred Nowak

Charlotte Cuthbertson, Rédaction d’Epoch Times / le 5 août 2009

Aucune réponse directe n’a été donnée par le régime chinois quant aux allégations de collecte d’organes sanctionnée par l’état sur des pratiquants de Falun Gong, dit Manfred Nowak, le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la Torture.

Pourquoi les pratiquants de Falun Gong résistent depuis dix ans

Catherine Keller / 21.07.2009

Pour comprendre la résistance face la sanglante répression du mouvement bouddhiste, il faut la remettre dans son contexte : la Chine gouvernée par le parti communiste chinois. Entre 1992 et 1996, le gouvernement chinois a fait la promotion du Falun Gong à travers toute la Chine et même à l'étranger, jusqu'à cequ'en 1998, Jiang Zemin, alors à la tête du parti communiste chinois, réalise l’ampleur du phénomène (on estime entre 70 et 100 millions de pratiquants en Chine en 1999).

Chine : LaGrandecensure.com

Marianne2, Pauline Delassus et Régis Soubrouillard / 28.03.2008

Baptisée «Bouclier d'Or», la machine chinoise de censure du web monte en puissance. Avec l'appui de certains sites occidentaux.

A quatre mois des Jeux, le gouvernement chinois a décidé de jouer la carte de la prudence. Aucune information sur la violente répression des Tibétains n'est accessible par Internet dans le pays. Vingt à trente milles policiers surveillent, bloquent et censurent le net quotidiennement. Ils sont relayés par les grands portails chinois et les médias nationaux qui s'auto-censurent afin d'éviter la suppression de leur journal, de leur chaîne de télévision ou, pire, l'emprisonnement. Pour Luc Richard, correspondant de Marianne en Chine, l'information sur les récents événements au Tibet s'est faite par étapes: rien pendant 24 heures, puis des images de saccages de boutiques et de lynchages de Chinois par des Tibétains, appuyant les thèses du régime. «Il y a eu une évolution depuis dix ans. A l'époque, aucune information ne serait sortie. Aujourd'hui, les images passent en boucle à la télévision et sont commentées mais elles servent la propagande» explique le journaliste. Sur les forums de discussions et les blogs, tous les commentaires sont supprimés, sauf ceux appelant au meurtre de Tibétains.

Les représailles et sévices à l'encontre des pétitionnaires chinois

Fil-info-France - 13/12/2005

L'organisation de défense des droits de l'homme, Human Rights Watch, a publié jeudi 8 décembre 2005 un rapport de 89 pages intitulé "Nous pourrions disparaître à tout moment : les représailles et sévices à l'encontre des pétitionnaires chinois" (lire le rapport en anglais) qui révèle que des milliers de citoyens, qui adressent aux autorités chinoises des pétitions pour réparer des griefs, sont attaqués, battus, menacés et intimidé ajoutant que les activistes et représentants cherchant à aider ces pétitionnaires sont également battus et arrêtés.

Proposition de résolution présentée par le député Eric Stauffer

Proposition de résolution

Les prélèvements d'organes sur des pratiquants de Falun Gong et les prisonniers de conscience en Chine

Date de dépôt : le 28 novembre 2006

Un rassemblement à Chicago soutient les 30 millions de démissions du PCC

Le 29 décembre, un rassemblement et un défilé ont eu lieu dans le Chinatown de Chicago en soutien des 30 millions de démissions du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées. Malgré le vent très froid, le rassemblement a attiré l’attention de nombreux passants, et plusieurs personnes ont démissionné du PCC au cours du rassemblement.

Relations entre l'Union européenne et la Chine

Résumés :

07/09/2006, Parlement européen : résolution non législative

12/07/2006, Parlement européen : décision de la commission au fond, 1ère lecture/lecture unique

12/12/2005, Activités du Conseil de l'Union

* * * * *

Résolution du Parlement européen sur les relations UE-Chine

Texte intégral

Parlement européen, 7/09/2006

Syndicate content